Groupenfonction

Actualité Agenda Présentation Créations Stages Liens English Contact RSS

Créations

or-là

Installation performative et évolutive

Informations

or-là est une camera obscura géante et octogonale, dans laquelle les spectateurs sont invités à pénétrer et à l’extérieur de laquelle deux danseurs évoluent.
En invitant les regardeurs à passer dans l’enceinte d’une caméra obscura géante*or-là cherche à construire des ponts ténus entre le réel et le mythique, l’individuel et le collectif, le corporel et le chimérique.
or-là établit un dialogue entre nos bibliothèques d’images intérieures, nos fantômes et le monde extérieur que nous habitons et peuplons de nos croyances, empruntant au cinéma expérimental sa capacité à se questionner sur le médium image, en l’appréhendant comme une matière à sculpter, monter, coller et défaire.
or-là est conçu pour une place publique, 20 spectateurs au sein du dispostif, 2 danseurs, 1 régisseur d’images, 1 créateur sonore et des visiteurs/acteurs ignorants d’eux-même (les passants).
or-là c’est l’or du soleil et l’or du présent, c’est un rituel qui fait exprès de se tromper de siècle, un cinéma archaïque générateur d’étrangeté, une glissade dans les interstices du visible et de l’invisible.
or-là est une tentative d’appréhender le réel par la poésie de son reflet, une plongée dans la matérialité de la lumière, des couleurs, des formes et des corps qui habitent notre présent.

Conception Andrea Baglione
Danseurs Clément Debras et Madeleine Fournier
Création sonore Javier Munoz Bravo
Construction Atelier Ecco
Dramaturgie Aristeo Tordesillas
Conseillers Arnaud Pirault, Maxime Kurvers, Sarah Stréliski
Soutien à l’administration et à la production Jeanne Dantin, Sabrina Fuchs

Projet porté par le Groupenfonction

Téléchargement

Contact

Courrier : Groupenfonction - 53 avenue Jean Portalis - 37200 Tours

Inscription à notre lettre d’information

* indicates required

View previous campaigns.

English

or-là

Installation performative et évolutive

or-là est une camera obscura géante et octogonale, dans laquelle les spectateurs sont invités à pénétrer et à l’extérieur de laquelle deux danseurs évoluent.
En invitant les regardeurs à passer dans l’enceinte d’une caméra obscura géante*or-là cherche à construire des ponts ténus entre le réel et le mythique, l’individuel et le collectif, le corporel et le chimérique.
or-là établit un dialogue entre nos bibliothèques d’images intérieures, nos fantômes et le monde extérieur que nous habitons et peuplons de nos croyances, empruntant au cinéma expérimental sa capacité à se questionner sur le médium image, en l’appréhendant comme une matière à sculpter, monter, coller et défaire.
or-là est conçu pour une place publique, 20 spectateurs au sein du dispostif, 2 danseurs, 1 régisseur d’images, 1 créateur sonore et des visiteurs/acteurs ignorants d’eux-même (les passants).
or-là c’est l’or du soleil et l’or du présent, c’est un rituel qui fait exprès de se tromper de siècle, un cinéma archaïque générateur d’étrangeté, une glissade dans les interstices du visible et de l’invisible.
or-là est une tentative d’appréhender le réel par la poésie de son reflet, une plongée dans la matérialité de la lumière, des couleurs, des formes et des corps qui habitent notre présent.

Conception Andrea Baglione
Danseurs Clément Debras et Madeleine Fournier
Création sonore Javier Munoz Bravo
Construction Atelier Ecco
Dramaturgie Aristeo Tordesillas
Conseillers Arnaud Pirault, Maxime Kurvers, Sarah Stréliski
Soutien à l’administration et à la production Jeanne Dantin, Sabrina Fuchs

Projet porté par le Groupenfonction